captureplmAujourd'hui nous allons parler d'un type de logiciel très peu évoqué les PDM et PLM autrement dit " Product Life Management " et " Product Data Management".

Nous allons tenter d'éclaircir un peu les choses et voir à quoi ces logiciels peuvent servir.

Qu'est ce que c'est ? Quelle est la différence ?

Un PLM, c'est le logiciel qui va gérer toutes les informations et les données autour des produits d'une société. La vie d'un produit se déroule en plusieurs étapes incluant les phase de maquette et cahier des charges, de conception et de prototypage, de fabrication, puis connait des évolutions et changements de versions jusqu'à la fin de vie et le recyclage. Cet élément s'adresse donc aux sociétés qui gèrent différents produits ou articles et qui ont besoin de les classifier, caractériser et de rattacher des informations provenant de plusieurs services ou sociétés. 

Le PDM lui présente les caractéristiques technique d'un produit. C'est l'outil qui, lors de la conception permet le stockage et le partage des informations entre les collaborateurs et ce tout au long de ses changements de versions. Par exemple, pour réaliser un produit, le bureau d'étude réalise plusieurs plans, plusieurs ensembles ou plusieurs maquettes d'un produit. Le grand nombre de fichiers réalisés par différentes personnes peuvent vite mener à une désorganisation. Un logiciel de PDM permet d'enregistrer des articles, des pièces et des données qui peuvent être directement reliées à la CAO.

Les avantages des programmes de PLM

On constate que les outils de PLM et PDM permettent de gérer beaucoup d'informations plus ou moins sensibles (R&D, coûts…). 

Le premier objectif est de retrouver ces informations, de les partager entre les services afin d’améliorer la qualité du produits Toutes les informations vont être recueillies et vont pouvoir être utilisées pour concevoir et produire de nouveaux produits. Le fait de communiquer va permettre de prendre en considérations les retours d'expériences des différents services pour améliorer le produit. 

Le second objectif est de stocker toutes ses informations en assurant la sécurité et les droits d'accès à données plus ou moins sensibles. Une gestion des droits fines, impossible à faire sur des serveurs de données permet de partager ces informations sans prendre de risque de fuites.

De son côté, le PDM permet une réelle collaboration en interne entre différents utilisateurs. Par exemple, dans l'aviation, lorsqu'un l'un des 500 dessinateurs travaillant sur un projet fait une modification sur l'aile d'un avion; le fait d'avoir un logiciel de PDM permettra à tous ses collaborateurs d'être au courant automatiquement et du même coup prendre en compte automatiquement la ou les bonnes versions validées par leurs collaborateurs. Les processus et les modifications s'effectue en toute simplicité en respectant des règles paramétrables. 

L'approche du PLM implique nécessairement un rapprochement fort avec l'ERP de l'entreprise afin de rassembler les informations liées aux étapes de fabrication du produit, ainsi qu'avec les outils de Gestion de la Relation Client, pour prendre en compte les retours des clients. A vous de voir la plus value que l'outil rajouttera à votre activité.

 

N'hesitez pas à partager !

Avis

Laisser un commentaire