image article gestion des stocks 2

La gestion des stocks à date : Fonctionnement et enjeux

 

Précédemment j'ai rédigé un article sur la gestion des stocks à date en comparant les logiciels Divalto Idylis et Silog. Pris dans mon élan pour tester différents softs, je ne me suis pas attardé sur l'explication et l'importance de cette problématique.

Du coup, aujourd'hui j 'ai décidé de la reprendre en mettant l'accent cette fois sur les spécificités et les enjeux de la gestion des stocks à date.

 

Rappel :

Comme nous l'avons présenté plusieurs fois, la gestion des stocks permet de gérer un ensemble de biens qui seront utilisés et revendus. Les stocks représentent les biens achetés, transformés ou à vendre à un moment donné. C'est un élément primordial pour une grande partie des entreprises.  

La gestion des stock à date permet de visualiser et anticiper la quantité prévisionnelle en stock par article, au jour, à la semaine ou au mois demandé.

Toute entreprise qui gère des stocks tente de les optimiser en ayant une quantité suffisante pour éviter les ruptures. De la même manière elle tente d'éviter les surplus car cela entraine des coûts de stockage et d'immobilisation.

Pointsdecommenades

Ce schéma présente les cycles de stocks où la quantité diminue et où à partir d'un certain seuil il faut effectuer un réapprovisionnement, et ainsi de suite. Mais ce schéma est théorique et ne reflète pas les aléas de la vie mouvementée au sein d'une entreprise.

Il y a des dizaines de raisons pour lesquelles une gestion des stocks peut être amenée à évoluer: annulations de commandes, retards, nouveaux délais de livraison ou encore reports de dernière minute…

Il est difficile de prévoir la date d'un réapprovisionnement de manière linéaire et de savoir combien de temps des articles seront stockés avant d'être utilisés.

                                                                      Point-de-commande-600x367

Ce schéma est plus représentatif de la réalité et des aléas d'une entreprise.

La gestion des stocks à date est une fonction qui permet d'aller plus loin dans cette quète d'optimisation.

 

La nécessité d'un tel outil : 

Rien de mieux qu'un exemple!

Prenons celui d'un fabriquant de poutres métalliques. Il dispose de 200 articles en stock et son délai de réaprovisionnement est d'une semaine.

 Il est prévu que 170 poutres soient vendues à la fin du mois, mais récemment un autre client a réalisé une commande pour recevoir 50 poutres d'ici la fin de la semaine.

– Si le fabriquant n'a pas de gestion des stocks à date, son logiciel ne lui indique pas que son réapprovisionnement lui permettra de couvrir les deux commandes. 170 poutres sont déjà réservées jusqu'à la fin du mois. Dans ce cas, le fabriquant va refuser la deuxième commande et perdre de l'argent alors qu'il était en capacité de répondre à la prestation demandée.

– Au contraire, si le fabriquant a mis en place une gestion des stocks à date. L'indication de son futur approvisionnement entre les deux commandes lui permet de savoir qu'il aura assez de poutres en stocks à l'échéance demandée. Il sait qu'il peux fournir des articles pour les deux commandes et accepte donc la deuxième sans souci. Aucun stress.

Nous avons pris un exemple simple, mais imaginez cette problèmatique dans le cas ou le fabricant doit répondre à des dizaines de clients, avec des centaines de commandes et une multitude d'articles… un vrai casse-tête.

La gestion des stocks à date permet d'anticiper et d'ajuster les dates et les quantités de réapprovisionnement en fonction des nouvelles commandes et de l'état des stocks actuel. Un réapprovisionnement peut être avancé ou repoussé dans le temps ou bien même réajusté pour éviter une rupture ou un surplus.

Tout l'intérêt est de connaitre l'état des stocks à un moment T et d'anticiper au mieux les actions à mettre en place pour adapter l'état des stocks sur l'ensemble d'une période.

Conclusion :

Pour résumer, le fait de bien gérer sa gestion des stocks à terme est un critère important pour économiser de l'argent, mais aussi d'assurer toutes les commandes avec un minimum de refus… :)

Ce module est en général utilisé par les sociétés industrielles. Dans ces sociétés, une bonne gestion des stocks est primordiale. En effet, elle permet à la fois d'éviter la rupture de stock, d'éviter le sur-stockage et de pouvoir assurer un maximum de commande. En bref, minimiser les coûts liés au stockage et s'arrurer une activité constante et organisée.

La plupart des ERP destinés à l'industrie incluent désormais cette fonction, nous l'avions précédemment évoqué dans les outils Silog et Divalto Idylis, mais elles existent aussi sur les principales solutions telles que SAP, Cegid, Sage ou encore Navision.

N'hesitez pas à partager !

Avis

Laisser un commentaire