WMS Warehouse Management System

(En Français système de gestion d’entrepôt)

Quelle que soit le type ou la taille d’industrie, l’entrepôt est un passage obligé pour tous les produits fabriqués. Cette étape peut s’avérer être un véritable casse-tête logistique. Des outils informatiques sont désormais spécialisés dans la gestion de l’entreprise. Nous allons nous pencher sur cette facette du monde de l’industrie, voir qu’elles en sont les spécificités et les enjeux.    

 

Qu’est-ce qu'un WMS ?

WMS, ou warehouse management system (système de gestion d'entrepôts), désigne une catégorie de logiciel destinés à gérer les opérations d'un entrepôt de stockage dans le but de l’optimiser. Le progiciel d’entrepôt doit fournir une parfaite connaissance du stock, améliorer la production de l’entrepôt, assurer la traçabilité aval des informations grâce au colisage et au suivi des lots, adapter les moyens au travail à réaliser, optimiser les coûts de transport, et de manière plus générale maîtriser le fonctionnement de l’entrepôt.

 

Parmi les fonctionnalités typiques d'un tel progiciel, se trouvent:

-la réception 

-l'entreposage (mise en stock avec optimisation des emplacements) 

-la préparation 

-la gestion de stock

-l’expédition 

-l'inventaire 

-l'inventaire tournant

-la gestion des volumes

-l'allotissement 

-la traçabilité

Cet outil fait partie de la gestion commerciale et de la gestion de production. Il sera par définition toujours interfacé avec un outil d’ERP. Il peut être un logiciel à part entière ou n’être juste qu’un module ajouté à l’ERP. Certains ERP plus élaborés ont même une fonction de WMS déjà intégré. Cela dépend donc de la taille de l’entreprise et du type d’ERP utilisé.

 

Quels sont les enjeux ?

Le recours à une gestion informatique de l’entrepôt a pour objectif d’apporter une meilleure connaissance en quantité et en qualité de l'activité du magasin et des stocks, d’éviter les erreurs de préparation, d’améliorer l’exploitation des moyens et des surfaces ou encore d’améliorer la traçabilité.

Le progiciel de gestion d’entrepôt doit prendre en charge les informations concernant les entrées et les sorties de marchandises et doit permettre de contrôler toutes les opérations internes nécessaires à la gestion des flux.

Il permet d’avoir une vision en temps réel extrêmement précise sur l’état des stocks, de pouvoir anticiper une éventuelle rupture ou un excédant, et d‘y apporter des solutions. La réception et l’envoie des commandes se fait de manière plus efficace. Il représente un gain de temps non négligeable concernant la saisie et le tri, et par conséquence un gain d’argent.

 

Comment comparer les WMS existants sur le marché ? Comment choisir ?

Le marché des WMS est complexe. Une multitude de solutions s’ouvrent aux professionnels. On peut en effet compter actuellement une cinquantaine de solutions différentes proposées sur le marché.

Plusieurs critères pourront être utilisés pour comparer et choisir parmi les offres du marché et déterminer enfin quel WMS acheter et implanter :

 
– Secteur d’activité
– Taille de l’entrepôt à équiper
– Modalités d’interface avec votre ERP existant
– Maintenance et évolution
– Coût de la solution

Est-ce que les WMS sont adaptés aux PME ?

Les entreprises disposant d‘un outil de gestion d‘entrepôt sont des firmes qui produisent un certain volume de marchandise. Cependant les problèmes de la gestion d‘entrepôt n’épargne pas les PME.  

Les WMS, peuvent donc être un vrai levier concurrentiel pour les PME.

Depuis quelques années, les éditeurs de logiciels ont lancé sur le marché des solutions adaptées aux activités des PME. Ceci grâce à la création de logiciels rapides et « légers » à installer, flexibles et accessibles (des modes « SaaS » et des modules dissociables étant disponibles).

Vous pouvez donc trouvez votre bonheur dans des outils de WMS, et ce, quelle que soit la taille de vôtre industrie.

 

 

 

N'hesitez pas à partager !

Avis

Laisser un commentaire