SI intégré VS SI silos

Définitions :

SI tout intégré : Un système d’information tout intégré regroupe plusieurs outils de gestion en un seul logiciel. (Par exemple : comptabilité, gestion commerciale, CRM…)
SI en silos : Un système d’information en silos est la somme de plusieurs outils qui peuvent provenir de différents éditeurs. Il y a donc un outil pour la comptabilité, un autre pour la gestion commerciale

Avantages et inconvénients des SI intégrés

Point positif Points forts des solutions globales :

Fluidité dans la circulation de l’information 62 %

62% des chefs d’entreprise de notre échantillon nous ont confié que le principal point fort d’un ERP global réside dans une circulation fluide de l’information au sein de l’entreprise. L’information est toujours au même endroit, plus de question à se poser : l'accès est rapide. Ce système évite les doubles saisies ce qui réduit la charge administrative de bon nombre de collaborateurs, et limite aussi les erreurs.

Un seul interlocuteur pour la maintenance 16 %

Il est beaucoup plus simple rien qu’au niveau administratif de s’adresser toujours à la même « personne » pour régler ses problèmes. 16 % Des dirigeants sondés pensent que cela réduit la charge administrative et leur fait gagner du temps.

L’intégration se fait en une seule fois 18 %

Selon 18% Des entrepreneurs sondés, suivre le rythme de changement d’une seule solution serait plus simple à gérer sur le long terme car du coup les chantiers sont moins fréquents. Ils soulignent aussi que l’intégration est une étape capitale dans le succès de ce type de projet. Certes cela demande beaucoup de préparation en amont, mais une fois que tous les collaborateurs y sont « convertis » l’outil sera plus simple à appréhender pour les nouveaux arrivants.

Point négatif Points faibles des solutions globales :

Une panne du système peut engendrer la paralysie de l’entreprise. 59 %

Sur notre échantillon, 59% des dirigeants nous ont fait part de leurs réticences quant au fait de centraliser toutes leurs informations dans un système unique. Tout simplement car une panne de l’outil peut paralyser plusieurs services de l’entreprise.

 Pour 80 % des dirigeants, la mise en place d'un SI intégré été le chantier de leur vie…

Ce type de projet est assez lourd à porter. 80% des chefs d'entreprise sondés nous ont fait part de l'importance qu'a représenté ce chantier pour eux. L'identification des besoins demande une grande préparation en amont et l'implication de tous les services pour ensuite trouver l'outil le plus adapté. L’intégration doit se faire de façon minutieuse et demande un management adéquat et la mise en place de process rigoureux si on ne veut pas que le projet avorte.

Moins de profondeur fonctionnelle 17 %

C’est un fait : un outil global propose moins de profondeur fonctionnelle sur un thème précis qu’un outil spécialisé. Tout dépendra alors des besoins de l’entreprise qui souhaite s’équiper. Il faut d’abord bien les évaluer avant de choisir son outil. Et c’est simplement là que peut résider l’erreur dans le choix du type de SI. Pour 17 % des chefs d’entreprise sondés la profondeur fonctionnelle d’un SI intégré n’est pas suffisante.

Retrouvez dès demain la suite de l'article qui vous présentera les avantages et inconvénients cités par les chefs d'entreprise de notre échantillon.

 

N'hesitez pas à partager !

Avis

Laisser un commentaire