Avantages et inconvénients du cloud pour les TPE / PME (1/2)

Comme beaucoup de dirigeants vous êtes peut-être en train de vous poser la question de l’intérêt de migrer tout ou partie de vos solutions informatique vers des solutions cloud ou SaaS (Software as a service). Vous trouverez ci-après le résultat de notre étude auprès des utilisateurs des 2 types de solutions « cloud ou SaaS » et « On-Premise » avec principaux points forts et points faibles cités par notre échantillon (avis recueillis auprès d’un échantillon de 1986 TPE et PME).

Cloud

 

Dans mon post d’aujourd’hui, voici les points forts et les points faibles des solutions cloud ou SaaS :

Point positif Les points forts

52% L’accessibilité.

Le point fort des solutions cloud et SaaS le plus fréquemment cité par notre échantillon est l’accessiblité à la solution. En effet la vraie révolution ressentie par rapport à leur ancienne solution (on premise) est la possibilité d’utiliser l’outil depuis n’importe quelle connexion internet et pour de nombreuses solutions depuis n’importe quel terminal (tablettes, mobiles). Les utilisateurs audités sur le sujet illustrent cette différence comme le passage du téléphone fixe au téléphone mobile.

28% Économiser des coûts de serveurs, de licences et d’entretien.

Le cloud est une façon d’externaliser son informatique. Cela permet d’éviter les investissements, les charges d’exploitation et de maintenance liés à l’achat en propre de serveurs. Les entreprises peuvent donc exploiter la puissance de serveurs et de technologies haut de gamme sans investir dans du matériel. Tout cela en bénéficiant d’un haut degré de sécurité et de cryptage.

15% L’évolutivité.

À mesure que votre entreprise se développe et que vous devez ajouter plus d'utilisateurs, plutôt que d'investir dans des licences logicielles et des capacités de serveur en interne supplémentaires, vous pouvez ajuster votre abonnement de SaaS mensuel selon vos besoins. Vous bénéficiez aussi de mises à jour en permanence.

Point négatif Les points faibles

48% La Connexion à internet.

Le cloud sous-entend l’obligation d’avoir une bonne connexion internet, le temps de chargement des pages est un facteur clé dans le gain de productivité que ces solutions sont censées apporter à l’entreprise.

25% La peur de la disparition de la solution

Le marché des SaaS grouille de startups, dont certaines connaitront inévitablement l’échec.  Même si la restitution des données est une obligation ; vous n’aurez plus accès à la solution à laquelle vous étiez habitués. Il faudra donc repasser par la case déploiement d’une nouvelle solution ce qui est synonyme d’investissement de temps et d’argent.

Conclusion

Enfin, la plupart des interlocuteurs audités n’ont pas évoqué le sujet de la sécurité comme un défaut mais comme une question à laquelle il faut se forger une opinion avant la prise de décision. Ce thème constitue donc pour eux le principal frein au changement. En effet, avec la multiplication de la médiatisation des failles de sécurité des données dans le milieu informatique, nos utilisateurs échantillon sont 76 % à considérer ce critère comme un frein à l'utilisation du cloud. Les autres points de résistance sont le manque de transparence et le manque de clarté contractuelle.

N'hesitez pas à partager !

Avis

Laisser un commentaire